Quand ta fin de mois rime avec Koh-Lanta 

Je sais, ce titre te parle hein? Toi aussi la fin du mois  (pour ne pas dire à partir du 12 du mois) c’est la merde, c’est la galère, que dis-je….c’est la dèche!!!

Dédramatisons l’ami! 

Toi ma pote de la classe pauvre moyenne qui fais tes courses chez Leader-Price ou Lidl (ils ont de supers produits à petits prix faut le dire),  tu n’es pas seule. Et faut se dire que comparer à d’autres dans le monde on est vachement chanceux.

Quoi? Tu ne vois pas de quoi je parle ?

Aller je te fais un petit débrief  (sur le ton de l’humour évidemment hein! je ne suis pas en train de me plaindre cette fois, ne prenons pas cet article pour ce qu’il n’est pas…)

  •  Le DECOUVERT…..oui, tu connais cette fucking limite à ne pas dépasser (normalement) mais que l’on dépasse toujours dès le dixième jour du mois, et instaurée par ton bourreau de banquier.
  •  Cet imprévu, la galère qui te tombe dessus. Tu sais, cette roue qui crève, comme ça sans prévenir ou au moins t’avertir une semaine avant! Histoire que tu prévois le budget adapté ou que tu ailles vendre un de tes reins.
  • Quand tu fais les courses, chariot plein, et qu’une fois à la caisse tu n’as pas assez pour tout ce que tu as pris.  Tu as mal calculer ton coup et évidemment tu as laissé la carte chez toi. Donc aller qu’on « retire » des articles, et que tu te vois obligé de sacrifier ton pot de Nutella pour faire l’appoint (tu sens l’expérience vécue trop de fois?).
  •  Le mot de la maîtresse dans le carnet, qui te demande de prévoir un pique-nique pour après demain. On est un peu le 22 du mois, tu vois le truc…Ton frigo t’envoie des signaux de détresse et je ne te parle pas de ton banquier…Tu ne vas pas lui refourguer les restes de Blanquette que tu as congelé, au môme quand même. Alors te voilà à fouiller dans les poches de tes vestes et pantalons pour trouver de la monnaie et aller acheter de quoi faire le pique-nique.
  • Le congélateur parlons-en. Il est plein……de restes! Parce que chaque miettes comptent. Alors oui tu essaies de cuisiner en plus grosses quantités que prévu pour pouvoir congeler le surplus et pouvoir le ressortir à la fin du mois, pour changer des pâtes au ketchup.
  • Les pâtes. Cet aliment qui sauve tes fins de mois. À toutes les sauces, à  la bolo, la carbo, en gratin, au pesto, au fromage…et à la fin de la fin du mois au ketchup et au beurre. Que tu sers avec une phrase style Top Chef  pour que ça passe mieux:

« Pasta revisitée avec sa noisette de beurre demi sel »

  • Le porte-monnaie……quel porte monnaie! Il n’y a pas de monnaie elle est passée dans le pique-nique du gosse!
  •  Les petites douceurs, tu sais ces Kinders Délices dans ton placard, cette mousse au chocolat dans le frigo, ce cône chocolat-pistache au congélateur ou cette dernière tranche de pastèque. Toutes ces bonnes choses que tu t’empêche de dévorer pour les laisser aux enfants (parce que ton devoir de parent t’y oblige). Pour que eux, ne manquent de rien. Donc tu les regarde se régaler, en bavant, satisfaite de leur plaisir, mais en espérant quand même qu’ils auront la décence de te laisser à toi leur mère le petit bout de la fin de leur glace.
  • L’estomac qui gronde, parce que oui, dés 10h du mat’ il gronde. Et quand tu penses qu’à midi ce sera riz blanc et poisson, bin il gronde encore plus.
  • Enfin, quand tu regardes Koh-Lanta, là tu comprends et vois la différence. Parce que la première quinzaine du mois, quand tu les vois compter leur ration de riz, ou chouiner parce qu’ils n’ont pas gagné l’épreuve de confort; toi tu jubile. Toi assise dans ton canapé en train de dévorer un pot de « Benny&Jerry » (la version low cost de Ben&Jerry’s faut pas abuser quand même). Mais la 2éme quinzaine du mois….tu compatis. Toi aussi tu comptes les grains de riz, tu penses à faire cuir ton chat parce qu’après tout la viande c’est de la viande hein, tu pleures quand ta collègue de boulot te raconte qu’elle a mangé un simple DoMac. Et quand arrive l’épreuve de confort tu bave devant cet appétissant steack-frites-mousse-au-chocolat qui fait office de récompense.

Alors tu vois….elles te parlent ces galères là n’est-ce pas?😉

 

Les crèmes Nelsons prennent soin de nous

J’ai reçu il y a quelques semaines un lot de 4 crèmes des laboratoires Nelsons

Une crème rafraîchissante, une apaisante, une nourrissante, et une purifiante. À base d’Arnica, de Calendula et d’Arbre à thé.

J’aime prendre soin de moi donc tu imagines bien que j’étais ravi de recevoir ce colis. La gamme prend soin de toute la famille  (à partir de 3 ans ) grâce à ses  produits naturels! Garanties sans  parabènes, ni de parfums ajoutés….on ne pouvait rêver mieux pour notre peau et celle de nos enfants cet été.

LA CLASSIQUE…

La crème apaisante à l’Arnica nourrit les zones fragilisées par une irritation, une piqûre, une brûlure….Une texture douce et légère, sans odeur et qui s’étale bien. Après un coup de soleil, je peux te dire qu’elle apaise vraiment, la douleur s’estompe peu à peu et les rougeurs et boursouflures aussi. Ma peau fragilisée a retrouvé son « aspect normal » (non je ne ressemble pas à une tomate boursouflée en temps normal)  en deux jours. On s’en est pas mal servi d’ailleurs comme tu peux le voir…

LA PURIFIANTE…

La crème purifiante à base d’arbre à thé est ma préférée. Elle est avant tout antiseptique, mais aussi tonifiante. Pour tout ce qui est piqûres, boutons, irritations, rougeurs et impuretés. Sa texture est douce, elle s’applique très facilement. Petit point négatif pour moi: son odeur est un peu trop forte. Mais son effet est super…Mr Patate est un véritable appât à moustiques et tu le sais dans le Sud c’est pas ce qui manque. Le pauvre est gavé de boutons et passe son temps à se gratter. Je lui ai appliqué cette crème après qu’il se soit fait dévorer par une horde toute entière  (j’exagère à peine). Et bien une heure plus tard il ne se grattait plus. Et le lendemain les piqûres avaient carrément dégonflées et ne laissaient apparaitre qu’une petite piqûre insignifiante. Donc testée approuvée et adoptée! 

LA SPORTIVE…

La crème rafraîchissante permet de soulager les muscles après l’effort. Ce qui la différencie des trois autres crèmes c’est sa texture gel et transparente. Cette crème est un vrai concentré de fraîcheur. A base de Menthol, d’huile de pamplemousse et d’Arnica Montana elle est parfaite pour revigorer le corps en phase de récupération. En formidable sportive passé pro en sieste-canapé, tu te doutes bien que je ne l’ai pas encore testé. 

LA DOUCE…

La petite dernière et non des moindres est la crème nourrissante à l’extrait de Calendula et de Beurre de Karité. 

Elle adoucit, nourrit et hydrate notre peau. Sa texture est légère, l’odeur agréable, elle ne colle pas. Parfaite pour les peaux sensibles, sèches ou abîmées. Je m’en met une noisette sur le visage le matin ainsi qu’aux enfants.  Elle est toute douce et agréable, c’est le bon geste pour bien commencer la journée.

EN BREF….

Ces crèmes sont un vrai petit coup de cœur avec une grosse préférence pour la crème apaisante et la crème purifiante. Les laboratoires Nelsons ont tapé dans le mile avec ces classiques revisités. 

Je t’invite à visiter leur site internet http://www.nelsonsnaturalworld.com où aller faire un tour sur leur page Facebook😉